18.06.2018 Visite du Collège Pagnol

Lundi 18 juin, nous avons reçu les élèves de 4e du Collège Pagnol lors de leur visite à l’Université. Au programme de la journée, des expérimentations au laboratoire de chimie, l’étude de la formation et de la propagation des vagues, l’étude d’un pendule et la création d’une chorégraphie avec le robot NAO. 

 

07.06.2018 Matheus au lycée Jean Moulin de Draguignan

Au fil de leur contrat doctoral, les boursiers Région PACA vont à la rencontre des élèves du secondaire pour mener des actions de vulgarisation et de découverte de la recherche. Le 7 juin dernier, Matheus a profité des derniers jours de classe pour présenter un exposé sur ses travaux de thèse aux élèves de seconde du Lycée Jean Moulin de Draguignan. 

 

Cette année, le lycée Jean Moulin a proposé à une groupe d’élèves de seconde une option « plongée ». Durant l’année, sous la houlette de leur enseignant référent, Christophe TERRAS, ils ont passé leur niveau 1 de plongée et tous leurs enseignements ont gravité autour du thème du milieu sous-marin. L’année prochaine, nous souhaitons renforcer nos échanger en les invitant à leur tour à l’Université de TOULON pour qu’ils y découvrent les formations et la recherche en lien avec l’axe mer.

 

05.06.2018 Séminaire-conférence HyperWorks

Pour rappel, vous êtes cordialement invité au séminaire-conférence sur les
 fonctionnalités de la suite HyperWorks de la société Altair le
Demain mardi 5 juin 2018 de 9h à 11h à l’amphi du bâtiment M.
 
La suite HyperWorks contient un préprocesseur de dimensionnement en éléments finis permettant de dimensionner des pièces sous sollicitations mécanique, thermique, et autres. Meca flu, Multi corps, calcul en crash, optimisation topologique… les applications sont très nombreuses. Si vous souhaitez obtenir une précision supplémentaire sur un logiciel particulier, n’hésitez pas à m’en faire part 
 
L’université possède une licence multipostes, qui permettra d’utiliser le logiciel par un nombre illimité d’étudiants en même temps pendant 5 ans.
 
Durant cette période, étudiants, enseignant et chercheurs peuvent télécharger et utiliser tous les modules de cette suite à des fins pédagogique et/ou de recherche académique.
 
L’inscription des enseignants et chercheurs universitaires est gratuite :
– à l’ensemble des manifestations techniques et scientifiques organisées par Altair (journées thématiques, conférences, présentation de produits, salons, …)
– aux sessions de formations professionnelle organisées dans les locaux d’Altair.

2018.06.02 Séminaire : Utilisation d’une méthode de calcul lagrangienne pour l’évaluation de paramètres hydrodynamiques.

Le prochain séminaire COSMER se déroulera le vendredi 8 juin 2018 à 10h en salle M141.

Niels Montanari (Centroid Labs) et Nicolas Gartner (Labo COSMER) nous présenterons leurs travaux sur l’utilisation d’une méthode de calcul lagrangienne pour l’évaluation de paramètres hydrodynamiques.

 
Développer et tester des algorithmes de commande pour les robots sous-marins nécessite au préalable d’évaluer des paramètres qui décrivent les capacités du robot à se mouvoir dans l’eau. Ces paramètres, que l’on nomme paramètres hydrodynamiques, sont inhérents à la forme des robots. Pour les déterminer, plusieurs méthodes sont possibles : réaliser des essais en bassins ou effectuer des calculs de dynamiques des fluides. A travers la thèse de Nicolas Gartner, le laboratoire COSMER a développé une collaboration avec une entreprise spécialisée dans le domaine des calculs de dynamique des fluides : Centroid Labs. La collaboration porte sur le développement d’une méthode de simulation efficace et réaliste, qui à terme pourrait permettre une évaluation temps réel des paramètres hydrodynamiques.
 
Niels Montanari (Centroid Labs) présentera :
  • L’entreprise Centroid Labs (équipe, projets et collaborations en cours)
  • Le logiciel développé par Centroid Labs, qui se nomme Neutrino (fonctionnalités, interface utilisateurs)
  • Une introduction à la méthode utilisée pour la simulation (Incompressible Smoothed Particle Hydrodynamics)
Enfin nous présenterons conjointement les points sur lesquels nous collaborons actuellement :
  • Implémentation de nouvelles méthodes pour l’interface fluide-solide dans Neutrino
  • Expérimentations / cas d’étude choisis

Le prochain séminaire COSMER qui se tiendra demain à 14h en salle M210 au cours duquel Anh nous présentera le début de ses travaux de thèse sur la « Coordination de Read more →

18.04.2018 – Séminaire PHAM Hoang Anh

Je vous rappelle le séminaire COSMER qui se tiendra demain à 14h en salle M210 au cours duquel Anh nous présentera es travaux de thèse sur
la « Coordination de systèmes sous-marins : vers une méthodologie intégrée orientée objet dans un environnement Opensource ».

29.03.2018 séminaire Ornella TORTORICI

Le prochain séminaire aura lieu Jeudi 29 mars 2018 en salle M210 à 13h30. Ornella Tortorici, doctorante en première année au laboratoire COSMER présentera ses travaux de thèse portant sur le sujet « conception et pilotage synchronisés d’ombilicaux actionnés communicants : application à l’interconnexion de robots marins et sous-marins ».

Résumé :

Lors de missions sous-marines, le ROV (très largement utilisé) est piloté et/ou alimenté via un câble ombilical qui le relie à une base intermédiaire immergée pour les grandes profondeurs ou à une unité de pilotage à la surface de l’eau ou sur terre. La présence de ce câble offre certains avantages pour la communication et l’alimentation énergétique (temps, fiabilité, discrétion des signaux…) mais engendre également quelques inconvénients limitant la progression et la manœuvrabilité du ROV tout en multipliant les risques d’incidents relatifs aux nœuds, torsades et accroches potentiels sur l’environnement marin.

Les travaux présentés ici s’inscrivent dans la problématique de gestion d’ombilical actif entre un ROV et un drone de surface pour des missions proches du littoral (profondeur inférieure à 20 m). Dans cet environnement, nous considérons les phénomènes de courant marin, de vague et de vent comme perturbations possibles lors d’une mission d’observation du ROV sur une zone précise.

Le cas d’étude présenté s’appuie sur un système robotique composé de 3 organes distincts que sont le ROV (type BlueROV, autonome en énergie), l’ombilical et le drone de surface (type Catarob de SubSeatech). La conception innovante de ce système et le pilotage distribué sur le drone et le ROV devraient permettre non seulement de réduire l’impact des perturbations dues au câble mais également de tirer profit de la présence de celui-ci selon les objectifs suivants :

  • Minimiser l’énergie consommée au cours de la mission.
  • Améliorer la localisation du ROV.
  • Réduire les efforts parasites sur le ROV.

Cette présentation abordera tout d’abord la problématique générale de la gestion de l’ombilical, les contributions escomptées selon les différents objectifs listés et plus spécifiquement la caractérisation de l’ombilical avec les travaux en cours.