Nouvelle offre de formation : le master ROC

L’Université de Toulon, l’ UFR Sciences et Techniques et le laboratoire COSMER ont le plaisir de vous annoncer l’ouverture du nouveau Master Ingénierie des systèmes complexes parcours robotique et objets connectés (ROC) à la rentrée 2018.

Le master Ingénierie des systèmes complexes proposé par l’Université de Toulon est organisé en deux parcours :

  • un parcours intitulé VISTA (Vision-Signal-Trajectographie-Automatique), dédié au traitement du signal, à la trajectographie, au traitement de l’image à l’électronique numérique
  • un parcours ROC (Robotique et Objets Connectés) dédié à la robotique et aux objets connectés.

Le master Ingénierie des systèmes complexes parcours Robotique et Objets Connectés (ROC) propose une formation autour de 4 axes de compétences : mécanique-robotique, automatique, intelligence artificielle et systèmes embarqués-objets connectés.
Ces quatre domaines sont nécessaires à la conception et à la mise en œuvre de systèmes mécatroniques complets, performants, capables de décider et d’interagir efficacement avec l’homme et l’environnement de manière autonome.

La robotique et les objets connectés sont deux domaines en constant développement, et à la base de nombreuses applications : drones, véhicules mobiles terrestres et sous-marins, robots parallèles, biomécanique, humanoïdes, robots, réseaux de capteurs intelligents

 

30.11.2017 Séminaire Audrey Minghelli

Le prochain séminaire COSMER se tiendra jeudi 30 novembre à partir de 13h30 en salle M141. Audrey Minghelli présentera ses travaux intitulés Simulation, fusion et exploitation d’images multi et hyperspectrales, aériennes et satellitaires..

 

Résumé : Dans cet exposé, elle présentera des méthodes de simulation d’images qui visent à générer des images d’un futur capteur satellitaire pour tester de futurs algorithmes ou évaluer l’impact d’un paramètre capteur sur la qualité de l’image. Elle abordera aussi la fusion d’images qui consiste à rassembler au sein d’une même image l’information contenue dans plusieurs images provenant de capteurs différents. Enfin, elle présentera des méthodes d’estimation de cartes de composition de l’eau (chlorophylle, matières en suspension et matière organique dissoute), de bathymétrie et de couverture des fonds marins à partir d’images réelles multispectrales (nb bandes<15) ou hyperspectrales (nb bandes >100).

22.06.2017 Séminaire Nicolas Gartner

Le prochain séminaire COSMER se tiendra jeudi 22 juin de 13h30 à 15h30 en salle M141. A cette occasion, Nicolas Gartner présentera ses travaux de thèse sur « Métrique de performance pour l’évaluation de missions de véhicules sous-marins reconfigurables en zone de surf ».

Résumé : 

La zone de surf est un milieu très perturbé dans lequel la navigation des véhicules sous-marins est difficile. Pour évaluer leur performance, il est nécessaire de créer un environnement de simulation adapté à la zone de surf, c’est à dire un environnement capable de prendre en compte la dynamique des véhicules mais aussi la dynamique de l’eau. Une méthode de modélisation de l’environnement marin, qui utilise le principe Smoothed Particle Hydrodynamics (SPH) sera présentée à travers les API* Nvidia PhysX et Nvidia FleX. Une concordance entre réalité et simulation sera étudiée, ainsi que l’intérêt d’utiliser les API développée par Nvidia.
 
API : Application Programming Interface

30.05.2017 – Conférence Internationale IEEE ICRA 2017

COSMER à ICRA !

Matheus Laranjeira et Claire Dune sont à Singapour pour la conférence IEEE ICRA (International Conference on Robotics and Automation).  Matheus a présenté ses travaux sur « Catenary-based Visual Servoing for Tethered Robots » lors de la session Computer Vision 2. 

Cet année, le prix du Best Conference Paper va a Probabilistic Data Association for Semantic SLAM, Bowman, Sean; Atanasov, Nikolay; Daniilidis, Kostas; Pappas, George J.

4.05.2017 Séminaire Aïda FEDDAOUI

Le prochain séminaire du labo COSMER se tiendra en salle M141 le jeudi 4 mai de 13h30 à 15h30.
Aïda, doctorante au LSIS et COSMER (direction Eric Busvelle / Vincent Hugel) présentera ses travaux de thèse sur ‘Le filtre de Kalman pour les systèmes dynamiques linéaires à mesures asynchrones’ :

La preuve de convergence du filtre de Kalman est connue pour les systèmes continus et les systèmes continus discrets à mesures synchrones. Elle fait cependant défaut lorsque les mesures arrivent de manière asynchrone et on lui préfère souvent dans la littérature des observateurs de type Luenberger, dont la convergence est plus simple à prouver mais qui est plus sensible au bruit présent dans le système.
L’objectif de cette présentation est de proposer un formalisme adapté aux systèmes dynamiques linéaires dont les mesures sont échantillonnées à différentes fréquences ainsi que des éléments de preuve de la convergence de ce filtre.